» Sac de Princesse>> Blog » Histoire et origine du sac à main » Evolution du sac à main de l’antiquité au moyen âge

Evolution du sac à main de l’antiquité au moyen âge

Sak est un mot hébreu qui désigne une étoffe quelconque qui servait à contenir certains objets que l’on souhaite porter sur soi. Le sac à main était surtout utilisé par les Hébreux qui vivaient dans l’ancienne Égypte. À cette époque, aucun ne ressemblait encore à ces accessoires de mode tendance que l’on retrouve dans nos magasins modernes. Les ancêtres du sac à main sont visibles sur certains hiéroglyphes, en forme d’un petit étui qui était porté à la taille.

evolution sac mainHistorique à travers les âges

Dans les temps antiques, le sac à main se présentait comme une besace bandoulière. Il était à cette époque porté par les esclaves qui devaient porter les affaires de leurs maîtres. Il symbolisait l’esclavage, car un esclave sans sac (qui ne porte pas les affaires de son maître) était considéré comme un homme libre.

Au moyen age

Dans le Moyen Âge, on parlait de « bourse ». C’était un petit sac dans lequel on mettait des livres, des carnets de voyage, ainsi que des canifs. Le sac à main représentait alors la poche dans laquelle se trouvait tout ce dont son propriétaire avait besoin. Au Moyen Âge, les costumes ne comportaient pas encore de poches. À cette époque sont apparues les escarcelles dans lesquelles les femmes gardaient les bijoux.

Les usages et évolutions

Au cours du 16e et 17e siècle, la présence des vêtements amples permettait l’utilisation des poches. Il a été oublié, car il n’était non seulement pas esthétique, mais les poches pouvaient remplacer son usage. Le sac à main tel que l’on connaît a fait son apparition au 18e siècle. Il s’agissait d’un grand sac dans lequel les femmes pouvaient faire entrer leurs affaires. Le sac pouvait être assorti à la couleur des vêtements et des autres accessoires de mode.

Sac a main dans l’antiquité

Les sacs à mains existent depuis très longtemps car ils ont toujours été très pratiques pour avoir sur soi les petits objets ou bien l’argent. Mais bien sur, leur style, leur taille et leur matière évoluèrent avec les siècles pour arriver jusqu’au sac à main moderne que l’on connaît aujourd’hui.

Sac a main dans antiquiteL’ancêtre du sac à main

Depuis l’Antiquité, les hommes portaient des poches de toiles ou de cuir qui contenaient leurs outils, leur nourriture…ce dont ils avaient besoin pour vivre et se déplacer. Mais le véritable sac à main qui se rapprocherait le plus du concept que l’on a aujourd’hui, prit naissance au Moyen Âge. À cette époque les sacs étaient plutôt sous la forme de bourses en tissu ou en cuir qui se nouaient à la taille à portée de main. Les femmes comme les hommes utilisaient ces petites pochettes avec des cordons coulissants qui ne pouvaient contenir que quelques petits objets ou de la monnaie. Jusqu’à la renaissance les bourses deviennent de plus en plus raffinées, travaillées et finement brodées. Il y avait déjà une question de mode dans les sacs à main qui devait être beau et s’accorder à la tenue.

L’abandon du sac à main

Avec les temps et les siècles, les vêtements devinrent de plus en plus amples, les robes bouffantes, les dentelles extravagantes. La bourse ne pouvait plus s’attacher à la taille et devint gênante dans cet amas de tissu. Les hommes et les femmes conservèrent les bourses en tissu, qu’ils dissimulaient sous leurs vêtements. Les bourses ne sont plus esthétique mais uniquement pratiques. Il fallut attendre après la révolution française et l’abandon des robes aux multiples jupons, pour que le sac à main ait une nouvelle vie et se montre à nouveaux.

Le XX siècle, le siècle des sacs!

L’essor du sac à main au XX eme siècle est extraordinaire, les femmes font preuve de coquetterie et arborent des sacs les plus beaux les uns que les autres. Mais aussi les voyages et les déplacements ouvrent la voient des sacs de voyages de tous les formats.

 

Histoire des sacs à main au moyen age

Depuis que l’homme existe, il a exprimé le besoin de transporter avec lui des objets. C’est pour cela que dès l’Antiquité voient le jour les ancêtres du sac à main, qui apparaissaient comme de simple bourses à tout faire. C’est au moyen-âge que cet accessoire va prendre toute son importance.

origine sacUne nécessité à cette époque

A cette époque, et jusqu’à la Renaissance, les vêtements ne comportaient pas de poches, il était donc nécessaire de mettre les choses dont on avait besoin dans des petites bourses.Ces
petits sacs, faits de cuir ou de tissu brodé, étaient accrochés directement à la ceinture pour les hommes, ou tenus par un long cordon pour les femmes. Ils peuvent alors se décliner sous différentes formes, et être agrémentés de motifs variés, notamment au niveau du fermoir. A la Renaissance, les sacs à main tendent à disparaître, la mode étant aux robes larges, qui rendaient ridicule le port de cet accessoire. Ils se font donc beaucoup plus discrets. Il devient également un véritable objet de mode féminine.

Les utilisations au moyen âge

De cette époque restent quelques mots encore utilisés de nos jours, et qui tirent leur origine de l’utilisation du sac à main. On peut citer par exemple :

– l’aumônière, qui était un petit sac contenant des pièces, porté par les riches pour faire l’aumône aux pauvres dans la rue
– l’escarcelle, qui servait à ranger les objets précieux, et qui tait souvent cadenassé par un fermoir
– le réticule, qui désignait une bourse plutôt plate, richement décorée, avec des anses larges pour les passer au bras ou à la main

Cet accessoire évoluera encore, et ce n’est qu’à partir de 1830 qu’il deviendra un accessoire
indispensable en toute occasion et un accessoire de mode à part entière.

Le Produit que je vous recommande

Au sujet de Maaya ethnique (en savoir plus sur )


Mon nom est Maaya. Je partage avec vous mon amour et ma passion pour les sacs à main en général et les sacs ethniques chics en particulier. N'hésitez pas à parcourir cette petite boutique où les sacs à main présentés sont tous des exemplaires uniques. Entièrement confectionnés à la main par les femmes de minorités ethniques d'Asie centrale et du sud est. Ce sont des sacs à main uniques et rares, chargés de l'histoire et des traditions des peuples qui les confectionnent. Un sac de princesse est plus qu'un simple sac à main, c'est un oeuvre d'art, un voyage dans le temps et dans l'histoire, un véritable trésor.

Commentaire rcent.