» Sac de Princesse>> Blog » Peuples et ethnies du monde » Akha ethnie de Thaïlande, Birmanie et Laos

Akha ethnie de Thaïlande, Birmanie et Laos

La mode Ethnique Akha est très célèbre et se démarque des autres ethnies de Chine et du sud est asiatique. Voilà tout ce que vous avez envie de savoir sur cette ethnie de Birmanie, du Laos et de Thaïlande.

akha ethnie birmanie thailande laosLa mode ethnique Akha

Ils pratiquent l’art du filage du coton ou du chanvre, de la teinture des vêtements à l’indigo, du travail de l’argent. Les Akha femme et les hommes des ethnies Akha portent des vestes et des jupes noirs ou indigos décorés de perles blanches et rouges. Les femmes des tribu Akha sont célèbres pour leurs coiffes ornées de pendentifs, de pièces en argent, de plumes et perles ainsi que pour leurs bracelets et colliers en argent, symboles de prestige. La femme Akha porte la jupe ethnique ainsi que les jambières élégamment décorées. Sur la tête des femmes Akha, une coiffe haute et colorée en fer blanc, agrémentée de dizaines de pièces d’argent. La tenue des Akha est très sophistiquée et colorée. Les femmes de ces ethnies aime portent leur vêtements traditionnels dès qu’elle le peuvent en hommage à leur mode de vie et au respect des traditions et des ancêtres.

Maison Akha

Le village Akha est facilement reconnaissable à sa porte des esprits, à ses balançoires utilisées lors de cérémonies des balançoires qui se déroulent en fonction des pays entre mi-août et mi-septembre. On reconnaît par ailleurs une maison ou un village Akha à ses maisons aux toits massifs à quatre pentes. En général sur pilotis, la maison n’a pas de fenêtre et comporte deux parties principales mais bien distinctes car l’une réservée aux hommes et l’autre aux femmes. Chaque bâtisse possède deux foyers pour la cuisine: la viande et le thé sont préparés les hommes, le riz et les légumes les femmes. Parfois un troisième foyer sert pour cuire la nourriture des cochons. Enfin chaque maison et chaque foyer possède un hôtel des ancêtres se trouve à l’intérieur de la pièce qui est le centre des cérémonies les concernant. L’emplacement de cet hôtel est déterminant et n’est pas choisi à la légère.

La situation des Akha de nos jours

Les Akha d’aujourd’hui sont pour la plupart des fermiers qui produisent deux excellents types de thé et sont aussi connus pour leur remarquables rizières en terrasses.Les tribu Akha sont des grands cultivateurs de terres: riz sec, millet, poivre, haricots, sésame et de nombreuses variétés de légumes et céréales. Ils élèvent par ailleurs des animaux domestiques: volailles, porcs, buffles d’eau destinés aux sacrifices lors des fêtes et apprécient la viande de chiens consommée en soupe. Vivant aujourd’hui grâce à la culture sur brûlis, ils ont participé autrefois au trafic de l’opium pour survivre. De nos jours certains Akha ont depuis peu adoptés la religion Chrétienne et pratique le culte hebdomadaire à l’église mais ils continuent par ailleurs à pratiques les cultes traditionnels des ancêtres et à faire appel aux esprit de la nature. De nos jours, la vente de leur artisanat leur permet aussi de pensez à une nouvelle source de revenue qui leur permettrait de faire perdurer leur traditions et leur savoir faire qui sont parfois oublié au bénéfice de la culture des terres pour se nourrir. Dans les villages les jeunes filles Akha apprennent très tôt l’art de la broderie en réalisant elle même leur tenue traditionnelle qu’elle brodent minutieusement aidées par leur aînées.

Le mot Akha est un terme qui revient souvent surtout dans le monde de la mode, car ils sont à l’origine d’un artisanat très prisé par les designers et les fashionistas. Leurs bijoux et leurs tissus sont de véritables petits trésors qui font parler d’eux, même si c’est une ethnie éloignée et discrète. Mais connaissez-vous vraiment les Akhas?

akha peuple birmanie thailandeUne ethnie d’Asie du sud-est

L’histoire d’Akha remonte à près de 1000 ans et leur origine est sur les plateaux tibétains. C’est il y a plu de 800 ans qu’ils commencèrent à migrer en direction du Sud-ouest de la chine vers le Mékong. Mais les guerres successives les conduisirent à se déplacer encore et finalement se diriger vers le Laos, la Birmanie et la Thaïlande. Les Akha se divisèrent donc avec le temps et aujourd’hui on compte au moins 40 sous-groupes qui vivent de manières différentes et même avec un dialecte différent. Les Akhas ont toujours été des ethnies oppressées et aujourd’hui encore ils sont utilisés comme de la main-d’oeuvre peu chère ou même sont forcés à travailler dans certaines mines. Ils sont la plupart du temps méprisés, et réduits aux travaux ingrats. Aujourd’hui les leaders des Akhas se battent pour contenir un accès équitable à l’éducation, au droit de la terre et à la citoyenneté en Thaïlande. Mais les Akhas restent fidèles à leur tradition qu’ils ont mise plus de 65 générations à construire et ne veulent pas l’oublier.

Le savoir-faire des Akhas

Les Akhas se transmettent de génération en génération savoir faire extraordinaire. Leurs vêtements sont finement travaillés cousus et brodés à la main selon des techniques ancestrales. La minutie de leur artisanat est très reconnue et très appréciées dans le monde de la mode occidentale. De même leurs bijoux sont finement confectionnés en argent, des bijoux dont les femmes se parent tous les jours. La tenue traditionnelle d’Akha est haute en couleur et également très chargée en nombreux détails, ce qui les différencie des autres peuples locaux et qui leur permet de garder leur identité.

 

Enregistrer

Le Produit que je vous recommande

Au sujet de Maaya ethnique (en savoir plus sur )


Mon nom est Maaya. Je partage avec vous mon amour et ma passion pour les sacs à main en général et les sacs ethniques chics en particulier. N'hésitez pas à parcourir cette petite boutique où les sacs à main présentés sont tous des exemplaires uniques. Entièrement confectionnés à la main par les femmes de minorités ethniques d'Asie centrale et du sud est. Ce sont des sacs à main uniques et rares, chargés de l'histoire et des traditions des peuples qui les confectionnent. Un sac de princesse est plus qu'un simple sac à main, c'est un oeuvre d'art, un voyage dans le temps et dans l'histoire, un véritable trésor.

Commentaire rcent.