» Sac de Princesse>> Blog » Histoire du sac à main » Histoire du commerce équitable

Histoire du commerce équitable

Pour en savoir davantage sur la naissance du commerce équitables, ses fondements, ses valeurs et son développement. Voilà l’histoire et les origines du commerce équitable.

histoire commerce equitableTen Thousand Villages

La fondation de Ten Thousand Villages a été fondée par Edna Ruth Byler. E. R. Byler frappée par la pauvreté de la population au cours d’un voyage a Puertor Rico en 46, décida de faire son maximum pour lutter contre cette situation. Elle eu alors l’idée de fournir un débouchés économiques durables aux artisans de pays en développement, en distribuant leurs artisanat équitable sur la marché d’ Amérique du Nord.  Elle a commença par vendre ces produits artisanaux dans le coffre de sa voiture. Elle développera un réseau de militants distribuant les produits artisanaux pour aider des artisans du monde de Palestine, Haïti et Porto Rico. SERRV Le SERRV fut crée à la fin de la seconde guerre mondiale par l’eglise de Bretren afin d’aider l’europe, et principalement l’allemagne en important et commercialisant des horloges à coucou en bois réalisées par des artisans allemand 1950 Fin des années cinquante,l’Oxfam décide de vendre des d’artisans Chinois réfugiés à Hong Kong.

Trade not aid

 

Quelques années plus tard, Oxfam crée la première organisation de commerce alternatif et revendique sa volonté d’un commerce différent du commerce conventionnel. 1960 Lors de la première Conférence des Nations Unies pour le Commerce Et le Développement de 1964, les pays du Sud insistent sur la nécessité d’échanges plus justes et leur slogan sera, « Trade not aid », « du commerce, pas de l’assistance ». C’est à ce moment que « Magasin du Monde s’ouvre au pays-bas, Ces magasin sont un mélange de points de vente et lieux d’information sur les conditions locales des producteurs et sur les méfaits du commerce international. Le mouvement grossit alors en Allemagne, GB, USA, et en Suisse. 1970 Ce n’est qu’en 1974 qu’arrivera en France l’ouverture de la première boutique Artisans du Monde à Paris dans le 9ème arrondissement. L’incitation de l’Abbé Pierre pour soutenir les communautés d’artisans du Bangladesh a contribué au démarrage d’Artisans du Monde. Plusieurs organisations apparaissent comme Fair Trade Organisatie, GEPA … 1980 Le mouvement se structure Cette décennies fut clé pour le développement et structuration du mouvement puisque le mouvement se structure dans la plupart des pays européens. En France, se créent Solidar’Monde, organisme d’importation et la Fédération Artisans du Monde dont l’objectif est d’animer et de coordonner les initiatives locales. Création du Label de Max Havelaar (personnage du roman de Dekker ) aux Pays Bas sous l’influence de caféiculteurs mexicains qui souhaitent accroître leurs ventes de café. 1990 Au cours des années 90′, le mouvement de labellisation du commerce équitable se structure, et les association, de différente organisation se réunissent. Fair Trade Organisatie, Magasin du Monde, Artisans du Monde, GEPA … se créent et se regroupent en 1990 au sein de l’European Fair Trade Association (EFTA). Le FLO International (Fairtrade Labelling Organizations) apparait en 97. Cette organisation regroupe les différentes initiatives de labellisation équitable de mondiale, telles que Max Havelaar, Transfair et Fairtrade. Les critères d’entrée sur les registres des producteurs et des importateurs du commerce équitable se standardisent également.

Alter Eco

 

Du Coté de la France: 1998 est une année importante puisque c’est création de la Plateforme Française du Commerce Équitable PFCE, Création de l’enseigne Alter Eco la même année et apparition Commerce Équitable dans la grande distribution en France. 2000 Au cours de cette décennie, le commerce équitable se développe, se fais fait connaitre, s’organise, même si les différentes crise économique, touche l’Europe.

Le Produit que je vous recommande

Au sujet de Maaya ethnique (en savoir plus sur )


Mon nom est Maaya. Je partage avec vous mon amour et ma passion pour les sacs à main en général et les sacs ethniques chics en particulier. N'hésitez pas à parcourir cette petite boutique où les sacs à main présentés sont tous des exemplaires uniques. Entièrement confectionnés à la main par les femmes de minorités ethniques d'Asie centrale et du sud est. Ce sont des sacs à main uniques et rares, chargés de l'histoire et des traditions des peuples qui les confectionnent. Un sac de princesse est plus qu'un simple sac à main, c'est un oeuvre d'art, un voyage dans le temps et dans l'histoire, un véritable trésor.

Commentaire rcent.